skip to Main Content
Le Rachat De Crédit N'est Plus Une Niche : C'est Un Vrai Business

Le rachat de crédit n'est plus une niche : c'est un vrai business

Temps de lecture 7 minutes

Projets en cours …

Lorsque j’ai monté le site collaboratif ZeMag j’avais plusieurs objectifs en tête dont détecter des niches web rentables.

J’ai ensuite lancé une douzaine de projets à partir des données récoltées, et en ce moment je travaille en particulier (mais pas que) sur :

  • Un comparateur de sites de rencontres
  • Un agrégateur de ventes privées et bons plans
  • Un annuaire de l’ésotérisme
  • Un mashup musical

Et je passe sous silence les douzaines de noms de domaines que j’ai achetés « en prévision de… »

Multiplier les projets me permet de :

  • limiter les risques, si un des sites se casse la figure (ce qui arrive régulièrement)
  • rester motivé, car la majorité des tâches à accomplir sont d’un ennui mortel (en particulier la rédaction de contenus)
  • paralléliser des tests SEO et appliquer en masse les stratégies les plus efficaces
  • et faire des « transferts de compétence » internes d’un site à l’autre, notamment au niveau du code source

J’ai juste 2 petits soucis :

  • je ne suis pas développeur et donc je m’arrache régulièrement les cheveux entre bugs et intrusions sur mon serveur
  • et j’ai beaucoup de mal à prioriser mes projets et à libérer du temps pour … dormir

En théorie je devrais faire mes arbitrages selon 3 critères :

  1. l’attractivité financière de la niche (les sous)
  2. la faisabilité technique (est ce que je peux faire quelque-chose en codant avec les doigts de pieds)
  3. et la compétitivité (combien de sites et combien de black hats sur le coup)

Mais bon ça, c’est la théorie…

Le rachat de crédits : bien plus qu’une simple niche

Alors que je faisais le tour des plateformes d’affiliation pour mon comparateur de sites de rencontre, je me suis dit que je devrais peut-être me pencher à nouveau sur le rachat de crédits vu que j’ai un nom de domaine en friche sur le thème.

1. Attractivité financière

Le CPC AdSense est assez gras, mais c’est surtout les revenus d’affiliation qui ont attiré mon attention avec un CPL moyen (rémunération au formulaire renseigné) aux alentours de 15 euros :

2. Faisabilité technique

L’idée serait de monter un petit comparateur puis d’alimenter une partie blog.
Pour le thème, ça fait un moment que je louche sur le template Compare associé au plugin Compare+ et ce serait l’occasion idéale de le tester.

Et pour la partie contenu il faudrait commander :

  • une vingtaine d’articles de fond
  • 2 à 3 articles d’actu par mois

Soit 294$ pour le thème et à 20€ l’article sur Textmaster ce qui fait un package d’environ 600€ pour démarrer.

3. Compétition

Et c’est là que le bât blesse…
Je ne suis pas naïf, je me doutais que la concurrence était très farouche sur cette niche avec une nuée de blackhats qui volent au dessous des radars.
Vu que Panda 4 vient de passer, je me dis néanmoins qu’il y a des appels d’air et qu’un site bien construit peut faire son petit bonhomme de chemin, petit à petit.

Par contre en fouillant un peu je suis tombé sur Comparadise, et là c’est une toute autre histoire …

Comparadise est un groupe français spécialisé dans la comparaison de produits financiers sur le web, qui affiche 2 millions de comparaisons traitées par an dans les domaines assurance, banque en ligne et crédit, soit plus de 5000 comparaisons par jour.

Et si ça ne suffisait pas, le groupe appartient à 100% à BlackFin Capital Partners, un fonds d’investissement créé par les associés fondateurs de Fortuneo qui a déjà levé plus de 300 millions d’euros depuis 2010.

Avec ce capital plus que conséquent, Comparadise a procédé à toute une liste d’acquisitions :

  • Avril 2012 : Chiarezza (comparateur d’assurances italien)
  • Juillet 2012 :  MisterAssur (comparateur d’assurances)
  • decembre 2012 : actionnaire majoritaire de Mutuelle Conseil (comparateur d’assurances)
  • Mars 2013 : actionnaire majoritaire de Kredity (crédit à la consommation)
  • juillet 2013 : KelAssur (comparateur d’assurances)
  • juillet 2013 : DevisMutuelle (comparateur d’assurances)
  • juillet 2013 : lancement en propre de Banquissima (KBO GROUP SAS)
  • Novembre 2013 : Hyperassur
  • Decembre 2013 : Voitures.com (via Hyperassur)

Bon ben … je crois que je vais économiser 600€ et passer à autre chose finalement 😉

0 0 vote
Noter cet article

Fabien Elharrar

Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
charlie
charlie
29/05/2014 17:32

Haha ton article m’a fait bien rire (en tout cas au début…). Pour bosser dans le domaine, je peux te dire que ça fait parti des thèmes beaucoup travaillés à la performance et qui sont une vraie fuite d’abonnés pour ceux qui utilisent leur bases d’utilisateurs afin de relayer ces campagnes d’acquisition ! La concurrence est rude, mais en plus la rémunération se fait souvent après un formulaire interminable te faisant faire à toi webmaster énormément d’effort pour toucher 50€ au final… Et puis c’est tout une sauce à monter car la concurrence est forte dans ce domaine ! Content… Lire la suite »

Fabien Elharrar
Fabien Elharrar
29/05/2014 22:28
Reply to  charlie

Merci ! Je ne suis pas aussi pessimiste que toi : – le comparateur de rencontre est monétisé depuis 2 mois et dépasse déjà les 1000€ de CA mensuel – l’agrégateur de ventes privées rapporte peu au lead mais … CTR 8% et RPM 13€ sur de l’AdSense – le mashup musical s’est fait shooter par penguin mais sur les 3 premières semaines d’exploitation il a généré pas mal de sous sur … le telechargement de sonneries Bref je reste optimiste même si c’est pas gagné. Je vais sans doute m’attaquer aux Options Binaires / Forex avant le rachat de… Lire la suite »

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Back To Top
×Close search
Rechercher