Le PageRank n'est pas mort : en voici la preuve

Si vous travaillez dans le SEO ou avec des référenceurs, vous savez certainement que le PageRank était jusqu’à récemment un indicateur important pour évaluer le poids SEO attribuée à une page par Google, et le “jus SEO” qu’elle pouvait transmettre. Et je vous renvoie à ce très vieil article pour les autres.

Qu’est-ce que le PageRank ?

Pour faire simple ce score qui allait de 0 à 10 (ou bien était de -1 pour les sites pénalisés) reflétait le nombre de backlinks internes et externes de chaque page d’un site web.

On considérait à l’époque qu’une page commençait à bien ranker à partir d’un PageRank de 3 et qu’un site entrait dans les faveurs de Google dès que sa homepage avait un PageRank de 4.

La difficulté pour que votre homepage accède aux PageRank supérieurs (5 et plus) devenait ensuite exponentielle, seuls quelques rares sites très populaires dépassant les 5…

Le PageRank n est pas mort : en voici la preuve

Google proposait une API gratuite permettant de mesurer le PageRank de n’importe quelle page, et nombre d’extensions pour navigateurs permettaient d’avoir ce résultat en temps réel au cours de vos surfs.

La fin du PageRank annoncée fin 2014

Et puis fin 2014, John Mueller alors porte parole de Google a annoncé que cet indicateur ne reflétait plus la réalité des pages de résultats Google et que par conséquent il allait être abandonné et les API fermées.

Les référenceurs se sont alors tournés vers d’autres indicateurs pour évaluer la qualité des sites et de leurs pages, dont en particulier :

  • les indicateurs Moz : Domain Authority, Page Authority, Moz Rank, Established Links, etc.
  • les indicateurs Majestic SEO : Trust Flow, Citation Flow, Topical Trust Flow, etc.

Néanmoins dans le milieu du SEO on continuait à penser que même si ses mises à jour n’étaient plus publiques, le PageRank continuait sa petite vie avec des variations par pallier, puis continues depuis quelques mois.

Le PageRank existe toujours chez Google

Si vous en doutiez encore, je partage avec vous un message que j’ai reçu dans Google Webmaster Tools au sujet d’un de mes sites qui est depuis sorti de pénalité :

Le PageRank n est pas mort : en voici la preuve

D’une part c’est la première fois que je reçois des explications lors d’une demande de réexamen et de surcroît en français, mais surtout le Quality Rater qui m’a répondu a bien précisé que je devais supprimer un lien pour … ne plus transmettre de PageRank.

Donc si même chez Google on en parle encore…

Le PageRank n'est pas mort : en voici la preuve

Vous avez un projet ?

Parlons-en ensemble

Nous contacter

Partager cet article

Noter cet article

Fabien Elharrar - 307 articles
Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.
157 solutions pour monetiser votre blog
RECEVOIR LES MEILLEURS ARTICLES
JE M'ABONNE
Le SMS professionnel n’est pas uniquement marketing

Fermer