skip to Main Content
Pokémon GO Vs Growth Hacking

Pokémon GO vs Growth Hacking

Temps de lecture 1 minute

Pokémon Go va à l’encontre de tout ce que le Growth Hacking nous enseigne.

A l’heure actuelle :

  • Pokémon Go n’envoie aucune notifications push
  • Pokémon Go ne demande pas d’accéder à votre carnet d’adresses pour trouver ou inviter des amis
  • Pokémon Go ne repose sur aucune mécanique sociale ou virale
  • Pokémon Go a une boutique d’achat intégrés, mais l’application ne vous demande jamais d’acheter quoi que ce soit, et si vous n’achetez rien le jeu ne devient pas frustrant pour autant
  • Pokémon Go n’a pas de concept d’endurance de jeu, de barre d’énergie ou de fatigue
  • Pokémon Go n’est pas une application stable et elle plante en permanence
  • Pokémon Go n’a été mis en avant dans aucun des deux app store américains

Et pourtant , Pokémon Go a été l’application la plus téléchargée au monde lors de sa première semaine, et elle continue à battre tous les records.

Pour cette application, la force de la marque et l’adéquation aux attentes du marché est tout et les stratégies de growth hacking traditionnelles n’ont plus le moindre intérêt…

Article original de Sara Haider traduit de l’anglais.

Fabien Elharrar

Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Eric Belet Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Eric Belet
Invité

Clair qu’ici nul besoin de growth hacking quand tu t’appelles Nintendo!
En ajoutant le coup de buzz des médias par dessus çà fait BooM

Back To Top
×Close search
Rechercher