skip to Main Content
Facebook Va Lancer Un Onglet "Actualités" Et Payer Les Journaux Pour L'alimenter

Facebook va lancer un onglet "Actualités" et payer les journaux pour l'alimenter

Temps de lecture 3 minutes

Facebook est sur le point de prendre un tournant décisif : un nouvel onglet « Actualités » sera lancé à l’automne aux USA. Il sera alimenté par les grands médias, qui en contrepartie seront rémunérés jusqu’à 3 millions de dollars par an.

Un onglet avec des « News » vérifiées dans Facebook

Après avoir initié une chasse aux fake news l’an dernier, Mark Zuckerberg avait évoqué en avril 2019 lors d’une conversation avec Mathias Döpfner, CEO d’Axel Springer, sa volonté de fournir  « des informations de meilleures qualités » ainsi que de « mettre en place un business model et un écosystème dédié » sur Facebook à cet effet.

Un projet qui est sur le point de se concrétiser puisque Facebook a confirmé cette semaine le lancement d’un onglet Actualités qui sera dédié aux informations « de confiance ».
Cet onglet permettra d’accéder à une liste de titres et de résumés d’articles d’actualités fournis par une sélection de partenaires.

Facebook News fera gagner de l’argent à ses partenaires

Un concept qui se rapproche de celui de Google Actualités avec toutefois une énorme différence : alors que Google ne rémunère pas ses partenaires, Facebook proposera jusqu’à 3 millions de dollars par an aux grands médias pour pouvoir utiliser des extraits de leurs contenus. Bloomberg, le Washington Post et ABC News auraient déjà été approchés à ce sujet.

Facebook va lancer un onglet ˝Actualités˝ et payer les journaux pour l'alimenter

La reprise de contenus issus de médias sur Facebook pose régulièrement des problèmes de cannibalisation d’audience, les internautes qui ne se rendent plus sur les sites sources n’étant plus exposés non plus aux publicités des éditeurs.
Si ce problème a partiellement été adressé par le format Instant Article, qui permet de monétiser ces contenus avec des publicités Facebook, peu d’éditeurs l’ont toutefois adopté.

Pour éviter toute nouvelle friction à ce sujet, Facebook offrira aux médias deux possibilités :

  • héberger leurs contenus en intégralité sur Facebook
  • ou de ne publier que des titres et des extraits d’articles qui renverront vers leurs propres sites

En plus d’apporter des revenus réguliers via une licence annuelle, Facebook News sera donc aussi un générateur de trafic comme Google Actualités, News Republic ou Squid et non un agrégateur de contenus comme Flipboard.

Pour le moment le lancement de Facebook News n’est prévu qu’aux Etats Unis, mais en cas de succès, il est probable que cette fonctionnalité arrive rapidement en Europe.

Fabien Elharrar

Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Back To Top
×Close search
Rechercher