skip to Main Content
Faux Influenceurs : Ils Coûtent 200 Millions De Dollars Par An Aux Marques

Faux influenceurs : ils coûtent 200 millions de dollars par an aux marques

Temps de lecture 3 minutes

Le métier d’influenceur s’est particulièrement développé ces dernières années. Il représente un budget énorme pour certaines entreprises qui investissent afin de promouvoir leur marque et leurs produits. Cependant, ces investissements ne sont pas toujours pérennes, certains influenceurs n’hésitant pas à gonfler leur chiffres artificiellement …

Faux influenceurs : ils coûtent 200 millions de dollars par an aux marques

Influenceur : un véritable métier du numérique

Le métier d’influenceur s’est fortement développé ces dernières années avec l’arrivée du « tout numérique » et le développement des réseaux sociaux. Il s’est révélé d’autant plus important avec l’avènement d’Instagram qui permet de publier des photos instantanément et de placer des produits avec beaucoup plus de naturel que sur les autres réseaux.

Les influenceurs y partagent leurs avis et leurs trouvailles en particulier sur les secteurs beauté, mode, voyages, musique ou sport, et travaillent afin de faire croitre leurs communautés au quotidien. Plus ils ont des profils populaires avec des centaines de milliers de likes et d’abonnés, mieux ils monétisent leurs opérations de communication.

En effet, les marques font de plus en plus appel à eux pour promouvoir leurs produits, faisant même parfois des influenceurs leurs égéries et ambassadeurs. Les contrats signés peuvent dans certains cas atteindre des sommes astronomiques et donc représenter un véritable investissement. Il est donc crucial de bien choisir ses influenceurs pour ne par perdre d’argent.

Faux influenceurs : ils coûtent 200 millions de dollars par an aux marques #2

Les « faux likes » et « faux abonnés » coutent 175 millions de Dollars par an aux marques

Les sommes investies dans le marketing d’influence ont atteint 1.83 millions de dollars en 2017.
D’après une récente étude menée par Captiv8 et publiée dans le magazine The Times, 11% de ces investissement aurait été fait « dans le vide » : elle évalue à 200 millions de dollars, soit environ 175 millions d’euros les montants dépensés pour rétribuer de « faux » influenceurs, sont les comptes seraient réalité alimentés par des bots gonflant les abonnés et les likes.

Des sommes énormes et donc potentiellement un gros manque à gagner pour les marques. Pour répondre à ce problème, Instagram a entrepris le développement de moteurs d’intelligence artificielle pour modérer ses comptes, mais cela suffira-t-il ?

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Back To Top
×Close search
Rechercher