skip to Main Content
Problèmes De Copyright Sur Des Images : La Bonne Et La Mauvaise Façon De Demander

Problèmes de copyright sur des images : la bonne et la mauvaise façon de demander

Temps de lecture 5 minutes

Comme pas mal de blogueurs je ne suis pas un très bon élève en ce qui concerne le respect des droits d’auteur pour ce qui concerne les visuels.

Illustrations de billets

Pour illustrer un article, je fais des recherches sur Google Images :

  • S’il y a un doute sur le coté artistique de la photo, je rajoute une mention.
  • S’il y a une mention quelconque (watermark, copyright) je passe à une autre image ou je la sélectionne sans supprimer le watermark.
  • S’il s’agit d’une infographie, d’illustrations stylisées ou autres, j’en crédite l’auteur avec un lien vers son site.
  • S’il s’agit d’une composition originale entre plusieurs images trouvée sur un gros site américain, je peux être amené à la reprendre telle quelle dans la mesure où ils ne respectent pas davantage les copyrights que moi sur ce coup.
  • S’il s’agit d’une composition originale issue d’un seul et unique site, qui plus est de petite taille, je trouve toutefois très moyen de récupérer l’image ainsi fabriquée. Je peux par contre m’en inspirer fortement pour réaliser quelque-chose dans le même gout avec un logiciel photo.

Images trouvées sur les réseaux sociaux

Pour ce qui est des images drôles qui se baladent sur les réseaux sociaux, s’il y a une signature dans l’image, un watermark, un logo je n’y toucherai évidemment pas avant de la relayer.

Pour les autres images il est difficile de savoir par où elles sont passées et qui en est l’auteur. Je n’ai d’ailleurs pas le temps de faire de telles recherches et il y a un risque élevé que je les attribue à la mauvaise personne… Je vais donc les relayer sans aucune mention spécifique.

Que faire pour éviter tout problème ?

La solution est simplissime : ajoutez un watermark ou une signature à vos images, un élément graphique ou textuel qui indique que vous en êtes l’auteur.
Dès lors vous aurez une preuve que l’illustration en question vous appartient et tous les soucis de vol d’image se résoudront d’eux même comme par magie !

Et quand mes propres illustrations se promènent sur la toile ?

J’ouvre au moins 3 fois par jour mon logiciel de retouche photo pour créer des visuels.

  • S’il s’agit de simples retouches ou compositions, je ne rajoute aucun watermark, d’autant que je n’ai souvent aucun droit sur les images utilisées à l’origine.
  • S’il s’agit de compositions humoristiques traduites ou d’idées originales, je vais par contre rajouter un watermark ou un logo, au cas où ces images se promèneraient ensuite.

Il m’est arrivé de retrouver mes images sur d’autres sites, et je n’ai jamais fait la moindre démarche sauf si un watermark avait été masqué ou supprimé.
Mon petit doigt me dit que vous pouvez, voire même que vous devriez faire pareil …

Quand un auteur me contacte et me demande de rajouter une mention

Il est également arrivé plusieurs fois que je sois contacté via les réseaux sociaux ou par mail par l’auteur pour me signaler que l’image lui appartenait.
Si les choses se passent poliment et proprement dans le cadre d’une conversation privée, je vais soit supprimer l’image qui pose problème, soit rajouter une mention.
C’est on ne peut plus normal de créditer un travail qui n’est pas le mien avec une mention ou même un lien.

Dans quel cas ai-je refusé et pourquoi ?

Il m’est par contre arrivé plusieurs fois de répondre négativement à une telle demande et ce systématiquement pour les mêmes raisons.
Au lieu de m’envoyer un message en privé sur Facebook, Twitter ou par mail me demandant poliment un retrait un un ajout de mention, l’auteur présumé a :

  • envoyé des rapports de viol de copyright aux services d’hébergement avant de me contacter
  • ou a commencé par m’accuser et/ou m’insulter sur les réseaux sociaux plutôt que de prendre contact en privé

Je n’ai jamais refusé de rajouter une mention ou un lien à posteriori sauf dans ces 2 cas précis.
Bien évidemment quand l’auteur présumé à commencé par des insultes, vous pouvez imaginer que ça ne va pas s’arranger par la suite…

Petits rappels de loi

Oui je sais un non respect de copyright est passible de poursuites, mais il faut au préalable prouver qu’on est l’auteur d’une création intellectuelle et j’ai déjà été confronté à des cas surréalistes ou des tiers revendiquaient mes créations. Je sais donc à quel point c’est compliqué …

Par ailleurs la divulgation en public de propos privés est rigoureusement interdite, et ça c’est très facile à prouver par contre.
C’est passible de poursuites en diffamation et je connais assez bien la démarche à suivre pour avoir été poursuivi et avoir gagné il y a quelques années.

Donc pour résumer : quand vous vous adressez à un éditeur pour un problème de droits d’images, restez courtois et tout se résoudra bien dans 99% des cas…

Fabien Elharrar

Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Back To Top
×Close search
Rechercher