Traduction de texte : les traductions humaines restent encore meilleures que les outils automatiques

Les traductions automatiques se développent de plus en plus. Intelligence artificielle, Deep Learning… Les technologies qui se cachent derrière les outils de traduction ont fait des progrès considérables ces dernières années. Malgré tout, la traduction humaine dispose toujours d’un temps d’avance.

Qu’est-ce que la traduction automatique ?

La traduction automatique correspond à celle effectuée par les ordinateurs, avec des moteurs tels que Google Traduction, Reverso ou Deepl. Ces outils utilisent des méthodes statistiques, avec parfois du deep learning : la traduction repose sur des textes qui présentent des similitudes entre la langue source et la langue cible, et s’améliore au fil du temps grâce aux retours des utilisateurs.

L’avantage d’une telle méthode est avant tout la rapidité de la traduction. C’est également une méthode qui se veut toujours plus performante : l’intelligence artificielle a permis de développer des outils de traduction basés sur la traduction vocale et en temps réelle par exemple. De plus en plus de traducteurs automatiques sont basés sur l’auto-apprentissage et sont capables d’apprendre en temps réel, ce qui permet des traductions de plus en plus cohérentes. Le Deep Learling est quant à lui une technique qui permet d’identifier les nuances de langage et de proposer une traduction plus juste en fonction de son contexte.

La traduction humaine pour plus de précision

Malgré ces progrès significatifs, la traduction automatique a encore des failles importantes. Les traducteurs possèdent rarement un glossaire pour chaque langue et ne prennent pas en compte toutes les règles de grammaire et toutes les finesses de syntaxe, avec leurs sous-entendus. Il s’agit donc d’outils efficaces, mais qui ne se substituront pas à la traduction humaine, qui dispose d’un avantage majeure : la capacité d’interprétation.

Les experts en traduction sont en effet capables de prendre en compte certaines subtilités de langage et d’harmoniser une traduction. Leur travail est donc essentiel, même en cas de recours à un traducteur automatique ! Ils pourront rendre la traduction plus cohérente, surtout dans les textes où les nuances sont nombreuses, et ou une même phrase peut avoir plusieurs sens selon le contexte.

Par exemple, “Merci pour le café” et “Je vous remercie pour le café” ont la même signification mais pas la même emphase, tandis que “Ah bah, merci pour le café” peut sous-entendre exactement l’opposé, que le café n’était pas offert ce qui a provoqué de la déception…

Dans certains secteurs, il est même obligatoire de passer par un traducteur humain spécialisé. C’est par exemple le cas des documents juridiques, qui nécessitent des exigences très spécifiques en matière de traduction. Le traducteur humain spécialisé sera en mesure de relever les finesses grammaticales, les expressions propres à la langue et de fournir un résultat fiable et de qualité et adapté au contexte juridique du pays cible.

L’agence de traduction professionnelle : le meilleur compromis qualité / prix

Comme vous l’avez compris, la traduction automatique est donc un bon moyen de compléter une traduction humaine, mais ne la substitue pas, tandis qu’une traduction par un spécialiste peut se révéler assez coûteuse.

A la croisée de ces deux solutions se trouvent des agences comme TextMaster, qui permettent de faire appel à des traducteurs humains spécialisés, avec des outils de gestion et de suivi simple et efficaces le tout à des tarifs très compétitifs.

Vous passez commande en ligne, en envoyant n’importe quel type de format de fichier, et vous pouvez sélectionner la spécialisation de votre traducteur (50 domaines d’expertise) et au cours de la mission échanger régulièrement avec lui, notamment pour demander des modifications et relectures.
La livraison des textes traduits se fait généralement sous 24 heures, pour de tarifs allant de 0,06 € à 0,30 € par mot, ce qui est très abordable. Pour un article web de 200 mots, une traduction professionnelle sera donc facturée entre 12€ et 60€.

Pour avoir testé TextMaster j’en ai été pleinement satisfait, même si je regrette la disparition du tarif entrée de gamme de rédaction, un autre des services de la plateforme.
Une interface simple et efficaces, des API pour intégrer vos textes directement dans vos CMS et un réseau de traducteurs experts, que demander de plus ?
Traduction de texte : les traductions humaines restent encore meilleures que les outils automatiques

Vous avez un projet ?

Parlons-en ensemble

Nous contacter

Partager cet article

Noter cet article

Fabien Elharrar - 307 articles
Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.
157 solutions pour monetiser votre blog
RECEVOIR LES MEILLEURS ARTICLES
JE M'ABONNE
Quelles différences entre le SMS Low Cost et le SMS Premium ?

Fermer