skip to Main Content
NSEO : Que Faire Contre Une Attaque De Negative SEO ?

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ?

Temps de lecture 8 minutes

Je gère un site collaboratif au doux nom de ZeMag lancé il y a 2 ans. J’ai beaucoup travaillé sa mise en page pour me rapprocher le plus possible des sites de journaux.

J’ai aussi travaillé le linking interne, mis en place des optimisations SEO en pagailles, et les résultats n’ont pas tardé :

  • Page Rank 4
  • Alexa Rank 50.000
  • 2800 contributeurs
  • 5300 articles
  • 1800 abonnés sur les réseaux sociaux
  • 2000 pages vues par jour

Une modération sans pitié

Il ne faut pas se leurrer : 99% des auteurs travaillent pour des  agences de référencement mais je suis particulièrement sévère niveau modération :

  • 200 mots minimum par article
  • 1 image minimum
  • 2 catégories max
  • 3 liens max
  • 2 mots-clefs max

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ?

Chaque article passe à travers plusieurs moulinettes :

  • correcteur grammatical de Jetpack
  • découpage automatique et envoi à Google pour détecter le duplicate content
  • analyse du login (s’il y a des chiffres à la fin c’est suspect … Xrumer n’est pas loin)
  • statistiques par utilisateur (nombre d’articles publiés, refusés, dupliqués, etc.)

Ensuite je les relis et si c’est mal mis en page, clairement spinné, bourré de fautes ou trop commercial : c’est refusé !

Tout ça est certes contraignant (surtout pour moi) mais le site ranke très bien et il est passé à l’aise à travers tous les Panda et Penguin.
D’ailleurs le nombre trèèèèès élevé de tentatives de piratages (on vient de dépasser les 10.000) confirme le succès du site …

C’est quoi ce profil de liens chelou ?

Je ne fais pas de netlinking par manque de temps et aussi parce que je suis convaincu qu’un bon contenu et quelques liens de qualité suffisent tant qu’on n’est pas sur un segment trop concurrentiel.
J’ai peut-être tort, mais je ne me revendique pas expert en SEO, même si quand je vois le niveau de certaines conférences je me dis que je pourrais …

De temps en temps je jette tout de même un petit coup d’oeil sur le profil de liens entrant de mes sites histoire de mettre en place quelques optimisations SEO ciblées.

J’ai fait un tour sur ahref la semaine dernière et là HORREUR, un pic de backlinks sur une seule page alors que le site n’a pas bougé d’un pouce au niveau trafic ou partages sociaux :

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ? #2

En regardant de plus près le tableau de bord je commence à stresser :

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ? #3

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ? #4

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ? #5

Bon restons calme … à quoi ressemble le profil des backlinks posés ?

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ? #6

Ça va c’est plutôt du travail propre, voir même intelligent avec :

  • un boost dofollow au démarrage
  • un ratio final 75% dofollow / 25% nofollow
  • 790 IP
  • Des ancres variées
  • Et même des images

En explorant les backlinks par contre le stress est remonté :

  • Quasiment que des sites étrangers, dont pas mal en anglais et en japonais (ouf pas de russes ou de chinois)
  • Jusqu’à 30 liens par domaine
  • Totalement hors thématique
  • Mais 1400 sites avec un Ahrefs Rank > 10

Autant dire que tout ça ne m’a pas trop plu quand même …

Je risque quoi  ?

Le profil de liens peut passer pour un buzz au yeux de Google et le site étant bien installé, ça va peut-être un peu pourrir le positionnement de certaines pages, mais à priori ce sera noyé dans les backlinks préexistants.

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ? #7

Au pire la page cible peut se faire shooter mais le reste du site ne risque pas grand chose… enfin en théorie.
Donc fausse alerte il ne s’agit pas de Negative SEO mais d’un black hat qui a fait joujou avec mon site et se disant qu’au pire il me cramait : je ne suis pas ton satellite mec !

Je suis allé regardé le site linké et j’ai compris le pourquoi de cette manoeuvre : il a bien été lui victime de Negative SEO avec des milliers de liens pourris au viagra russe…

Je compatis mais il n’est pas question que je participe au nettoyage à l’oeil et surtout sans être prévenu.
Le compte de l’utilisateur a donc été blacklisté fissa !

Bon et maintenant je fais quoi ?

Je me suis demandé si ça valait le coup de faire un désaveu massif de liens.
D’un autre coté les spots ne sont pas si crades que ça, et ces liens pourraient même me profiter …

J’ai opté sur les conseils d’amis SEO pour une autre solution :

  • J’ai supprimé l’article linké qui pointe vers une 404 (ce qui m’embête car mes 404 pointaient en 301 sur la home)
  • J’ai supprimé son lien via Google Webmaster Tools
  • J’ai reposté l’article avec une URL différente (il est super qualitatif alors pourquoi se priver ?)
  • Et … c’est tout !

NSEO : Que faire contre une attaque de Negative SEO ? #8

Donc je fais le mort donc et je continue à ne rien faire, le profil de liens étant louche mais pas trop toxique.

0 0 votes
Noter cet article

Fabien Elharrar

Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Julien
Julien
23/03/2014

Hello, pareil j’ai un de mes sites victime de NSEO depuis hier…. j’ai analysé les SERPS pour ma requête, j’ai remarqué plusieurs sites avec le même profil de backlinks toxiques et acquis de la même manière, et étonnamment au milieu des SERPs de nouveaux arrivants avec des profils de backlinks complètement différent tous sur des .info avec des fake WHOIS et du cloaking… ça fout vraiment les boules ces campagnes de NSEO 🙁

Cédric Guérin
Cédric Guérin
24/03/2014

Je pense que c’est effectivement le bon choix. Faire comme si de rien n’était et voir ce que ça donne. Je suis d’accord avec toi d’ailleurs, il y a de fortes chances que cela ne change pas grand chose ou alors en positif.
Par contre si j’avais été dans ton cas, je crois que j’aurais été un peu plus sévère avec le mec qui me balance un blast sur un site que je soigne depuis des mois voire des années.

Sinon juste pour savoir, avec quel outil/méthode checkes-tu le DC ?

Igor
Igor
07/04/2014

Bonjour,

Lorsque je me suis lancé dans l’édition de blog participatif, mes amis SEO m’ont vivement conseillé de surveiller de près mon profil de lien, car ce genre de pratique est semble-t-il plutot courante.
Je n’ai pas encore eu à le déplorer, mais je tends le dos et votre expérience me servira certainement le jour où cela m’arrivera, alors merci de votre retour.



Pour aller plus loin


3
0
Would love your thoughts, please comment.x
Back To Top
×Close search
Rechercher