skip to Main Content
6 Conseils Pour Améliorer Vos Cartes De Visites Professionnelles

6 conseils pour améliorer vos cartes de visites professionnelles

Temps de lecture 8 minutes

A l'heure du digital et du zéro papier, la carte de visite fait de la résistance ! Ce support papier reste indispensable y compris pour des professionnels du numérique, en particulier si votre activité comporte une composante commerciale ou si elle est liée à la communication.

En suivant quelques conseils simples, assurez-vous qu'elles mettent en valeur votre activité auprès de vos interlocuteurs.

Quelles informations faire figurer sur votre carte de visite ?

Il peut être tentant de mettre beaucoup d'informations sur votre carte de visite, en essayant de résumer exactement ce que vous faites et ce que fait votre entreprise.

Pour autant gardez en tête que votre carte de visite doit rester lisible et servir avant tout à transmettre vos coordonnées à quelqu'un que vous avez déjà rencontré physiquement. Si cette personne n'a pas déjà une idée précise de qui vous êtes et de ce que vous faites, votre carte finira à la corbeille...

Limitez-vous aux informations suivantes :

  • Nom, Prénom
  • Fonction dans l’entreprise
  • Coordonnées de contact : adresse postale, email, numéro de téléphone
  • Nom et le logo de votre entreprise
  • Votre site internet

Vous pouvez éventuellement y ajouter un lien vers un et un seul réseau social comme Linkedin ou Twitter. Évitez en revanche d'y indiquer une ribambelle de comptes sociaux, en particulier si vous ne les animez pas régulièrement.

Concernant votre adresse postale, il n'est pas indispensable de l'indiquer en entier : la ville et le pays sont souvent suffisants. De moins en moins de communications professionnelles se font par courrier postal, et vous pourrez toujours indiquer l'adresse de vos locaux quand ce sera nécessaire.

Évitez les formats de cartes exotiques

Le format le plus couramment utilisé est celui des cartes bancaires, soit 8,5 x 5,4 cm. Il peut se glisser facilement dans un porte-feuille, un porte-carte ou même dans un classeur dédié. Vous pouvez opter pour des bords arrondis, ou une carte légèrement plus épaisse mais il est déconseillé d'aller plus loin dans la personnalisation de la forme.

Une carte plus grande, nettement plus petite, ou particulièrement épaisse risque en revanche de finir pliée ou jetée. Ces formats exotiques étant souvent plus onéreux à imprimer, pourquoi prendre ce risque ?

Choisissez un papier de qualité

Ne lésinez pas sur la qualité de vos cartes de visites, car elles vous représentent. Un papier trop fin ou une impression de qualité moyenne donneront une mauvaise image de vous et de votre entreprise.

Il est conseillé d'opter pour un papier de grammage 300g ou supérieur, qui reste très abordable financièrement. 500 cartes de visite coûtent généralement moins de 40€ et il vous faudra certainement plusieurs mois avant de toutes les distribuer.

Les finitions mat permettront à vos interlocuteurs d'ajouter des notes au dos de vos cartes. En revanche on privilégiera des cartes avec finition brillante si vous êtes amenés à les distribuer dans des environnements avec beaucoup de passage ou potentiellement salissants.

6 conseils pour améliorer vos cartes de visites professionnelles

Dans le même ordre d'idée, ne recyclez jamais d'anciennes cartes de visite en biffant des coordonnées qui ne seraient plus valides et ne distribuez jamais de cartes qui ne soient pas impeccables. Ce serait dommage de vous fermer une porte pour économiser quelques centimes...

Évitez d'imprimer du texte à la fois au recto et au verso

Même sans surcharger votre carte de visite de texte, vous pouvez être tenté d'utiliser les 2 faces pour par exemple y imprimer des intitulés en français et en anglais. Ce n'est néanmoins pas une bonne idée.

En effet on vous conseille de conserver systématiquement une face vierge afin que vos contacts puissent y inscrire des notes à votre sujet.

Il peut être par contre intéressant d'imprimer uniquement le logo de votre société au dos de votre carte de visite, dans un but de branding. Veillez dans ce cas à ce que cette face imprimée comporte de grandes zones vierges, toujours pour les notes.

Éditez plusieurs cartes de visites si vous avez plusieurs activités

Si vous vous posez la question de faire votre carte de visite c'est que vous ne travaillez pas déjà dans une grande entreprise : vous êtes sans doute freelance tendance « slasher » ou à la tête d'une ou même de plusieurs TPE.

Quand vous prospectez dans plusieurs directions, allez-vous vous présenter exactement de la même façon à chacun de vos interlocuteurs ? Probablement pas. Alors pourquoi leur donner toujours la même carte de visite ?

Vous pouvez en revanche imprimer 2 ou 3 modèles différents de cartes de visites, quitte à en distribuer plusieurs à la même personne si plusieurs opportunités différentes de collaboration se dessinent avec cet interlocuteur.

Imprimez d'abord de petites séries

Enfin, que vous passiez par un site d'impression en ligne ou par l'imprimeur du bout de la rue, on vous conseille de commencer par une petite série de 100 cartes. Vous pourrez vérifier que le design, la mise en page et la typographie vous conviennent.

Mais surtout vous pourrez rapidement identifier d'éventuelles coquilles ou oublis, et les corriger sans avoir 5000 cartes inutilisables sur les bras.

0 0 vote
Noter cet article

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Back To Top
×Close search
Rechercher