Plus radical que le nofollow : l’obfuscation de liens

Dès que l’on s’intéresse de près au référencement on entend parler du Nofollow censé indiquer à Google les liens qu’on ne souhaite pas qu’il suive.

Quand utiliser le Nofollow ?

Dans un certains nombre de cas de figures il est recommandé d’utiliser cette balise :

nofollowtag

Je n’aime pas le Nofollow

Néanmoins, je ne suis pas fan de la balise nofollow surtout pour 2 raisons :

  • l’URL du site est toujours présente dans le code de la page, ce qui représente une footprint
  • et de nombreux tests ont montré que Google prend parfois quand même en compte ce liens quand il en a envie

Par ailleurs si vous faites des liens vers des sites que Google a rangé dans les cases « spammeur », « téléchargement illégal »  ou « contenu adulte », vos pages contenant ces liens peuvent passer en PR-1 en moins de 48 heures.

Voulant éviter tout cela, je pensais être malin en remplacant certains liens classiques par des liens en javascript du style :

<a onclick="window.open('mon_url','_blank);" href="#" rel="nofollow">mon ancre</a>

Seulement je suis une buse et j’ignorais que Google était capable de suivre les liens en javascript depuis un petit moment …

Comment se passer du Nofollow

Option 1 : le minifieur de liens

Une option simple et radicale consiste à passer par un minifieur de liens.
Seulement :

  • je ne sais pas si ou quand Google pourra décrypter des bit.ly et consorts
  • bit.ly bloque certains liens d’affiliation

Ok NEXT !

Option 2 : le cloaking de liens

En fouillant un peu j’ai bien trouvé une solution sur Yoast qui permet de masquer totalement certains liens à Google.

L’idée consiste à :

  • Créer un répertoire de redirection, su style /redirection/
  • Bloquer l’accès à ce répertoire aux robots dans le fichier robots.txt
  • Créer un fichier redirects.txt dans lequel on stocke la liste de toutes ses redirections
  • Et mettre en place un script de redirection

Le tout (téléchargeable sur github) est efficace mais je trouve ça super lourd …

Option 3 : l’obfuscation de liens

Je me suis donc creusé la tête et j’ai fini par penser à une solution simple que j’espère satisfaisante : obfusquer mes liens.

Si Google est capable de suivre des liens en JS il n’exécute à priori pas les scripts, en particulier s’il s’agit de scripts externes.
J’ai donc entrepris :

  • d’utiliser la balise HTML 5 data-href
  • d’encoder certains liens en rot13 (une fonction basique qui permet de faire des permutations de lettres en PHP)
  • et de les décoder en Javascript à chaque clic

Pour encoder des liens en rot13 je remplace donc :

Je doute que Google arrive à les suivre dans ces conditions, mais vos avis sont le bienvenus !

Plus radical que le nofollow : l’obfuscation de liens

Partager cet article

Noter cet article

1/52/53/54/55/5
235 articles
Fabien Elharrar
Consultant en acquisition d'audience, monétisation web et growth hacking.

8 commentaires

  • 12 avril 2014 à 12 h 59 min

    Hello Fabien

    tu fais ça manuellement pour chaque lien ou tu automatises le truc?

    Sinon, un petit soucis d’affichage du code dans l’article(sous chrome en tout cas)… Les lignes débordent un peu à droite et on ne voit plus la fin du code.

    Répondre
    • 13 avril 2014 à 9 h 02 min

      C’est automatisé heureusement !
      Tu n’as pas une barre de scroll dans les zones de code ? Peut-être un souci de de cache navigateur ?

      Répondre
  • 13 avril 2014 à 10 h 05 min

    Salut,

    Merci pour cette astuce.

    N’as-tu pas peur de prendre un malus car les robots vont trouver des liens morts ?

    Répondre
    • 13 avril 2014 à 11 h 10 min

      Il ne trouveront que des liens « internes » aux pages avec le # donc aucun souci à ce niveau

      Répondre
      • 14 avril 2014 à 14 h 19 min

        Dis moi, tu n’aurais pas trouvé cela sur le site suivant…

        http://www.alittlemarket.com

        Car en fait, il utilise une méthode similaire depuis plusieurs années, il me semble…

        Mais bien joué quand même ! 🙂

        Merci

        Répondre
  • 14 avril 2014 à 15 h 22 min

    Salut Fabien,

    Google est devenu assez bon pour suivre les liens javascripts depuis 2011 a peu près. C’est à partir de la que j’ai commencé à voir des liens en javascripts suivis par googlebot

    J’ai du mettre à jour mes méthodes d’obfuscation pour que l’URL ne soit pas facilement lisible dans le code, un peu comme tu l’as fait mais avec un cryptage en base 64.

    En revanche, les liens obfusqués se trouvent dans un span , afin d’éviter une perte de jus.

    Car même si avec ta méthode, google n’arrivera pas à suivre le lien, vu qu’il se trouve dans une balise href, il va le compter comme un lien et tu vas perdre du jus comme pour un nofollow. Du jus qui sera perdu au détriment des autres liens ouverts de la page.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

151 solutions pour monetiser votre blog
RECEVOIR LES MEILLEURS ARTICLES
JE M'ABONNE